Actualités du réseau BigTata

Contribuez à WikiTata !

Parmi ses nombreux outils en développement, la plateforme BigTata souhaite développer un Wiki mettant à disposition des articles sur les cultures et mémoires LGBTQI+. N’hésitez pas à nous contacter pour y contribuer !


La saison 1 du podcast « Le feuilleton des luttes » du Collectif Archives LGBTQI accessible en Langue des signes française (LSF)

Le collectif Archives LGBTQI en partenariat avec le collectif Mains Paillettes (Collectif Queer Sourd•es & Entendant•es signant•es) a rendu la saison 1 de son podcast « Le Feuilleton des luttes » accessible en LSF (avec sous-titres et voix off) sur sa chaîne Youtube.


Mémoire des sexualités, appel à dons pour un nouveau local pour les archives

L’association marseillaise qui gère un centre d’archives LGBTQI est en train d’investir dans l’achat d’un nouveau local plus grand, plus accessible et plus ouvert sur l’espace public, mais a pour cela besoin d’argent pour financer les travaux de rénovation. Ses membres ont récemment participé à deux émissions de radio pour présenter l’association et ses projets.


Actualités internationales


Fonds d’archives numérisés

Radclyffe Hall (1880-1943) and Una Vincenzo (1887-1963) collection, Harry Ransom Center

Les archives de la célèbre autrice lesbienne du Puits de solitude Radclyffe Hall et de sa compagne artiste et traductrice Una Vincenzo (Lady Troubridge) conservées au Harry Ransom Center ont été numérisées. Plus de 60 000 pièces acquises entre 1960 et 1990 sont concernées : carnets de notes, journaux, correspondance, photographies (ci-contre, posant avec leurs teckels en 1923) et divers manuscrits sont à découvrir dès maintenant.


Périodiques numérisés

Ladylike (1987-2007)

Les 71 numéros du magazine Ladylike parus entre 1987 et 2007 sont disponibles sur Internet Archive grâce au Transgender Oral History Project et à la Digital Transgender Archive. Ce magazine dédié aux travestis et aux personnes trans présente divers contenus proposés par les lecteurs et lectrices (photographies, lettres), des critiques de film, des conseils de mode et de maquillage, des nouvelles, etc.


Erickson Educational Foundation (1964-1984)

Les Transgender Archives de l’Université de Victoria ont numérisé 37 publications de l’Erickson Education Foundation. Cette fondation créée par Reed Erickson (1917-1992), un homme trans, a non seulement financé de nombreux mouvements LGBT mais également édité toute une documentation destinée aux personnes trans et à leurs proches des années 1960 aux années 1980 (newsletter, brochures d’information, guides, etc.).


GAYa NUSANTARA (1990-2003) – Queer Indonesia Archive

Les Queer Indonesia Archive en partenariat avec les Australian Queer Archives ont numérisé une partie des numéros de GAYa NUSANTARA (1990-2003), un périodique indonésien encore en activité aujourd’hui.


Marie Pas Claire (1992-1999) – Perséide FemEnRev

Le journal féministe Marie Pas Claire qui a paru entre 1992 et 1999 a été numérisé par la perséide FemEnRev. La collection est accompagnée d’une présentation rédigée par l’historienne Bibia Pavard.


Photographies


Collections photographiques des Lambda Archives of San Diego (Flickr)

Les Lambda Archives de San Diego rendent accessibles leurs nombreuses collections d’archives photographiques sur leur compte Flickr. La plupart des albums concernent la période qui va des années 1970 aux années 2000.


« George Platt Lynes : the daring eye », Allen Ellenzweig (biographie)

Cet ouvrage d’Allen Ellenzweig publié en décembre 2021 est une biographie du photographe gay George Platt Lynes (1907-1955), actif entre la fin des années 1920 et les années 1950. Photographe de mode et de publicité à la ville, son œuvre compte également une collection de photographies homoérotiques données au Kinsey Institute.


Expositions

Rencontre « Eva Kotchever (1891-1943), fondatrice d’un club de femmes à New York », Mémorial de la Shoah

Dans le cadre de l’exposition « Homosexuels et lesbiennes dans l’Europe nazie » organisée au Mémorial de la Shoah jusqu’au 22 mai 2022, a eu lieu le 10 février 2022 une conférence au cours de laquelle Suzanne Robichon, Jonathan Ned Katz, Livia Parnes et Eron Zahavy se sont penchés sur la vie d’Eva Kotchever (1891-1943) une bibliothécaire et autrice juive polonaise, lesbienne et anarchiste qui publia en 1925 à New York, sous le pseudonyme d’Eve Adams, un ouvrage intitulé Lesbian Love. Elle fut arrêtée en France et déportée à Drancy puis à Auschwitz où elle fut assassinée en 1943.


« Queer Bronzeville », Tristan Cabello, exposition en ligne

Déjà ancienne puisqu’elle a été réalisée en 2008, « Queer Bronzeville » est une exposition en ligne sur la riche histoire des gays, lesbiennes et trans noir.es d’un quartier du sud de Chicago des années 1900 jusqu’aux premières années de l’épidémie de sida.


Musique


Gladys Bentley (1907-1960)

Noire, ouvertement lesbienne (du moins jusqu’au backlash du maccarthysme), chanteuse de blues, pianiste, adepte des vêtements « masculins » sur scène comme à la ville, Gladys Bentley, aussi connue sous le nom de Bobbie Minton fut une tête d’affiche des bars et clubs new yorkais des années 1920 et 1930.


Jackie Shane, Queer Music Heritage

En ce Black History Month, la Digital Transgender Archive met à l’honneur Jackie Shane, chanteuse trans’ de soul et de rhythm and blues qui s’est faite connaître grâce à son tube « Any other way » en 1963. JD Doyle du site Queer Music Heritage a rassemblé de nombreuses sources et informations au sujet de cette artiste qui a disparu de la scène musicale à la fin des années 1960.


Making Gay History, podcast : « Meg Christian »

Un épisode consacré à Meg Christian, chanteuse et compositrice, cofondatrice du label Olivia Records, et figure de la scène musicale qui a accompagné le mouvement lesbien et féministe des années 1970.


Archives audiovisuelles


« Vestida de azul », Antonio Giménez-Rico, 1983

Ce documentaire espagnol sorti en 1983 suit le quotidien de six femmes trans dans le Madrid de la transition post-franquiste. En 2019, Valeria Vegas – la journaliste trans qui s’est faite connaître récemment pour avoir écrit la biographie de Cristina Ortiz Rodriguez dite « La Veneno » qui a servi de base à la série télévisée du même nom – en a tiré un livre éponyme consacré aux transidentités à l’époque de la transition démocratique en Espagne.


« Les collections de l’INA au prisme du genre et de la sexualité », Nina Bray

Un guide des sources sur les archives audiovisuelles et webmedia conservées par l’INA qui, couplé avec le thésaurus pour l’indexation des archives LGBTI développé par Catherine Gonnard et annoncé dans le n°138 d’Archivistes! – la lettre d’information de l’Association des archivistes français – , devrait faciliter les recherches sur ces thématiques.


« Sign of protest », Pat Rocco (circa 1970)

Grâce à l’UCLA Film & TV Archive il est possible, depuis deux ans, de visionner gratuitement sur Youtube « Sign of protest », ce court-métrage de Pat Rocco qui contient de rares images des diverses actions et manifestations gay et lesbiennes du début des années 1970.


Rembob’INA – « La condition des homosexuels dans la société des années 70 »

Rembob’INA (LCP) diffuse deux émissions de télévision des années 1970 consacrées à l’homosexualité (masculine).

  • « Homosexualité et ‘symptôme’ psychiatrique », émission médicale d’Igore Barrère diffusée le 29 novembre 1973 sur la 1ère chaîne de l’ORTF. Avec les témoignages d’anonymes mais aussi d’André Baudry (fondateur du club et de la revue Arcadie) et d’Yves Navarre (écrivain). C’est la première émission sur ce sujet à la télévision française.
  • « Microtrottoir sur l’homosexualité », reportage de Patricia Charnelet, diffusé le 5 novembre 1979 dans le magazine « Question de temps » sur Antenne 2.

Archives du web


Lesbiennes et archives du web

Dans le numéro 93 de Jeanne Magazine, Léna (@lenascameo), étudiante en master 2 « Archives numériques » à l’Enssib nous parle de son mémoire en cours sur l’archivage de la présence lesbienne sur internet. À cette occasion elle reviendra également sur l’histoire des « Goudous télématiques », le tout premier service en ligne dédié aux lesbiennes et créé sur le minitel en 1985. Pour plus d’informations sur ce groupe, voir « Lesbians online : queer identity and community formation on the french minitel » (2014) de Tamara Chaplin. À signaler également, grâce à Lydie Porée, que le dossier administratif de l’association « Goudous télématiques » se trouve dans le fonds de la préfecture aux archives départementales d’Ile-et-Vilaine, cote 2749W32.


Cinéma


« Rebel Dykes » (2021), Harri Shanahan, Siân A. Williams

L’histoire d’un groupe de gouines qui s’est constitué dans le Londres de l’époque thatcherienne. À travers elles, ce documentaire aborde la lutte contre la Section 28 (une série de dispositions prohibant la promotion de l’homosexualité notamment dans les établissements scolaires) mais aussi la convergence des mouvements punk et féministes autour de l’art, du sexe et de la politique.


Behind Every Good Man (circa 1967), Nikolai Ursin

Réalisé avant les émeutes de Stonewall, ce petit film fait le portrait d’une jeune femme trans noire aux Etats-Unis. Disponible sur Internet Archive depuis 2017, il a été préservé et restauré par l’UCLA Film & Television Archive.


À propos de l’oeuvre cinématographique d’Edward Owens (1949-2009)

Depuis ce mois de février 2022, il est possible de voir sur la plateforme MUBI toute la filmographie d’Edward Owens, ce cinéaste noir qui a réalisé 4 films expérimentaux entre ses 16 et 20 ans, soit entre 1966 et 1970.


Podcasts, radio


The Log Books (2019-2022)

The Log Books c’est fini. Pendant trois saisons et une quarantaine d’épisodes, Shivani Dave, Tash Walker et Adam Zmith ont animé ce podcast qui s’attelait à raconter 30 ans de l’histoire LGBTQI+ britannique (1974-2003) à partir des journaux de bord tenus par les volontaires de Switchboard LGBT+ Helpline, un service national d’écoute et d’assistance téléphonique opérant au Royaume-Uni.

Ce podcast ne fournit pas de transcription.


Bad Gays, saison 5 épisodes 6, 7 et 8 : Franco Zeffirelli / Freddie Mercury / Cressida Dick

Deux nouveaux épisodes du prolifique podcast Bad Gays déjà présenté dans Tataverse #1. L’épisode 6 est consacré au réalisateur, scénariste, producteur et acteur italien Franco Zeffirelli, l’épisode 7 à Freddie Mercury, l’épisode 8 à Cressida Dick, commissaire en chef de la police de Londres.

Ce podcast ne fournit pas de transcription.


Ask Any Buddy, épisodes 36 et 37

Déjà présenté dans Tataverse #1, Ask Any Buddy, le podcast sur l’histoire du porno gay a sorti deux nouveaux épisodes.

Ce podcast ne fournit pas de transcription.


« Derek Jarman & Barbara Hammer, une rencontre », Didier Roth-Bettoni, L’Expérience (France Culture)

Cette émission est consacrée aux cinéastes Derek Jarman et Barbara Hammer qui ont chacun fait de l’homosexualité, de la maladie et de la politique des aspects centraux de leur œuvre. Émission écrite par Didier Roth-Bettoni et réalisée par Nathalie Battus, entretiens avec Elisabeth Lebovici et Cy Lecerf-Maulpoix.


Presse, revues, blogs


Histoire trans et LGBTI dans les collections des archives nationales britanniques

À l’occasion de la journée de la visibilité trans en 2016 Vicky Iglikowski-Broad avait publié ce petit billet de blog donnant quelques indications pour faire des recherches sur les transidentités à partir des archives nationales du Royaume-Uni. Plus récemment, leur département éducation, en partenariat avec le Bishopsgate Institue, a réalisé un court-métrage à destination des enseignants explorant les traces des vies des LGBTI dans les collections des archives nationales du Royaume-Uni. Un podcast est aussi récemment sorti sur les même thématiques.


À propos de The Third Sex/Das 3. Geschlecht (1930-1932), premier magazine dédié aux questions trans

Dans cet article publié en 2019, Matthew H. Birkhold revient sur l’histoire de Das 3. Geschlecht (Die Transvestiten) ce magazine allemand dédié aux « travestis » qui a paru entre 1930 et 1932 soit entre les dernières années de la République de Weimar et l’arrivée des nazis au pouvoir (qui en ont détruit la maison d’édition en 1933). Collectés par Rainer Herrn, ses cinq numéros , ont été réédités en 2016 par la Bibliothek Rosa Winkel. Ils contiennent des fragments autobiographiques, des photographies professionnelles et privées, des fictions, etc.


« The archival riot: Travesti/Trans* audiovisual memory politics in twenty-first century Argentina », Marce Butierrez, Patricio Simonetto

Dans cet article paru dans la revue Memory Studies, Marce Butierrez et Patricio Simonetto étudient l’apparition et la multiplication d’initiatives en lien avec les mémoires trans en Argentine et en Amérique latine ces dernières décennies et interrogent leur place au sein des politiques mémorielles de l’Argentine post-dictatoriale.


Des lesbiennes dans la lutte contre le sida, Clémence Allezard, La Déferlante n°5

Dans cet article paru dans le numéro 5 de La Déferlante, Clémence Allezard est partie enquêter auprès de lesbiennes qui se sont engagées dans la lutte contre le sida. Elle y souligne leurs nombreuses contributions comme les raisons et les effets de leur engagement aux côtés de leurs frères et sœurs de lutte touchées par l’épidémie.


Au sujet d’une confusion – William Dorsey Swann / Jack Brown et Charles Gregory dansant le cakewalk au Nouveau Cirque à Paris, 1903.

Ces cartes postales utilisées pour faire la promotion du passage à Paris du duo américain Brown & Gregory et de leur spectacle « Joyeux Nègres », un minstrel show (forme théâtrale née aux États-Unis qui a progressivement disparu en raison de sa nature profondément raciste) programmé en 1902 au Nouveau cirque de Jean Houcke ont récemment été redécouvertes en 2020. Ces photographies représentant Jack Brown en robe sont régulièrement utilisées pour illustrer des articles au sujet de William Dorsey Swann, un ancien esclave, pionnier du drag aux États-Unis. Il n’existe aucune photographie connue de William Dorsey Swann, mais le journaliste et universitaire Channing Gerard Joseph d’une part, et l’archiviste Netisha Currie (Archives nationales de College Park, Maryland) d’autre part, ont commencé à reconstituer sa vie. Si quelques éléments de la vie de Jack Brown sont connus grâce à Dulce Jennings, aucune recherche approfondie sur lui et son acolyte Charles Gregory ne semble avoir été menée à ce jour.



« Why black AIDS history matters », Dan Royles

Dans cet article, Dan Royles, auteur de To Make the Wounded Whole: African American Responses to HIV/AIDS (University of North Carolina Press, 2020), souligne l’intérêt d’étudier l’histoire du sida du point de vue de la communauté noire américaine. Ce faisant, il évoque les différences de chronologie dans l’épidémie, les facteurs structurels de sa dynamique au sein de cette communauté, mais aussi l’histoire des mobilisations des gays noirs, notamment celles d’un groupe new yorkais : les Gay Men of African Descent (GMAD).


« Black, bold and queer : celebrating the legacy of Marlon Riggs », Thomas Allen Harris (documentary.org)

À l’occasion de la sortie du coffret « The signifyin’ works of Marlon Riggs » regroupant l’ensemble des films de ce cinéaste noir, gay et séropositif, Thomas Allen Harris revient sur l’importance de l’œuvre du réalisateur du célèbre documentaire Tongues Untied qui, dès 1989, cherchait à montrer les spécificités et les silences qui entourent l’expérience des hommes gays noirs en Amérique du Nord, pris entre le racisme de la culture homosexuelle blanche, l’homophobie d’une partie de la communauté noire et confrontés à l’impact disproportionné que l’épidémie de sida a eu sur eux.


Ouvrages


« Edward Carpenter et l’autre nature », Cy Lecerf Maulpoix, Edward Carpenter

Philosophe et poète, anticapitaliste et libertaire, homosexuel et végétarien, Edward Carpenter (1844-1929) avait besoin d’une présentation en bonne et due forme auprès du public français. Ce livre de Cy Lecerf Maulpoix à la fois une traduction de quelques uns de ses textes et une introduction qui ne laisse de côté aucun de ses engagements.


« Unmaking sex : the gender outlaws of Nineteenth-century France », Anne E. Linton

À travers l’étude d’un corpus littéraire et l’analyse de plus de 200 études de cas tirées de la presse médicale, l’historienne Anne E. Linton s’intéresse aux vies des personnes qui échappaient aux « lois » du genre dans la France du XIXe siècle, bien avant l’invention des termes « intersexe » et « trans ». À paraître en mai 2022.


« Outrageous ! The story of Section 28 and Britain’s battle for LGBT Education », Paul Baker

Ce livre s’intéresse à l’histoire du « Section 28 », un amendement à un acte de gouvernement britannique adopté en 1988 (et abrogé au début des années 2000) qui interdisait la « promotion » de l’homosexualité et l’enseignement dans les écoles publiques de « l’acceptabilité de l’homosexualité ».


« Love your asian body : AIDS activism in Los Angeles », Eric C. Wat

Un livre qui part à la recherche des militant.es américain.es d’origine asiatique qui, dans le Los Angeles des années 1980 et 1990, ont tenté de poser les bases d’un système d’information et de soins tourné vers les communautés les plus stigmatisées et discriminées.


« States of Liberation : Gay Men between Dictatorship and Democracy in Cold War Germany », Samuel Clowes Huneke

Dans cet ouvrage, Samuel Clowes Huneke s’intéresse à l’histoire des gays des deux côtés du mur de Berlin de la fin de la seconde guerre mondiale à aujourd’hui.


Nécro

James Bigdood (1933-2022)

Le costumier, décorateur, photographe et cinéaste James Bidgood est mort à l’âge de 88 ans. L’occasion de (re)découvrir l’œuvre photographique et cinématographique d’un artiste dont l’influence artistique aura été inversement proportionnelle à l’affluence financière. L’occasion également de se rendre à la première française du documentaire « P.S. burn this letter please » (2020) de Michael Seligman et Jennifer Tiexiera, programmé le 6 mars 2022 à Lyon dans le cadre du festival Écrans mixtes. Un documentaire qui, à partir d’une boîte de vieilles lettres nous emmène à la rencontre de la scène drag new yorkaise du tournant des années 1950-1960.


Leo Bersani (1931-2022)

Professeur de littérature française à Berkeley, spécialiste en histoire de l’art, Leo Bersani était plus particulièrement connu pour ses essais brillants comme « Is the rectum a grave ? » (Le rectum est-il une tombe?) paru en 1987 ou encore « Homos » paru en 1995, tous les deux devenus des classiques des queer studies.


Abonnez-vous à cette newsletter !

Catégories : Newsletter

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.